Saint-Etienne, ville de tous les possibles

09 octobre 2013

Fête du Livre à Jacquard : mettez-vous d'accord !!!

Que s'est-il donc passé entre le 29 septembre et le 9 octobre 2013 pour expliquer cette divergence entre M. Vincent et son chef de cabinet ?

art fdl

art fdl 1

"Nous n'étions pas favorable au maintien du chapiteau place Jacquard cette année", dit M. Royon, ce à quoi le maire répond : "Nous avons décidé cette année de conserver les trois place. Nous avons donc élargi cette fête."


On ne sait trop que penser de cela... M. Royon précise que ce sont "Les commerçants du secteur qui l'ont demandé avec insistance". Or, ceux que j'ai vus pour le moment, pas plus que que l'association des commerçants, ne sont au courant. J'en contacterai d'autre, bien entendu, jusqu'à en avoir le coeur net, mais c'est tout de même étrange, non ?

Posté par mikael petit à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


18 mars 2013

Quelle politique culturelle voulons-nous ? - Elements de réflexion.

dansePeut-on penser et appliquer une politique culturelle ? On peut croire, et c’est dommage, que ces deux mots s’excluent l’un l’autre. Mais une véritable politique culturelle, c’est le contraire de la propagande, puisque c’est la politique au profit de la première de nos libertés (et la dernière – la seule qui nous reste, quelles que soient les épreuves, et qui souvent nous permet de survivre) : la liberté de l’esprit.

    L’empathie et l’écoute doivent permettre de définir l’offre culturelle au service de la population, et surtout pas en son nom.

    Sinon, le risque est d’entretenir la fracture avec la population, par l’échec de ce qui aura été organisé, ainsi que l’argument classique des ennemis de la démocratisation de la culture : « C’est de l’argent jeté par les fenêtres ! »

    Or, une culture qui provoque un sentiment d’échec et entretient des complexes ne se contente pas de faillir à sa mission. Bien plus gravement – et plus dangereusement – elle se trahit en se niant. Tout simplement, elle cesse d’être elle-même. Elle n’est plus culture, car elle livre les esprits en pâture à l’onanisme culturel, générateur de replis individualistes et identitaires au mauvais sens du terme – puisqu’une identité est vouée à s’enrichir par le partage.

    En effet, à travers mode et design, arts plastiques et arts de la rue, musique, danse, spectacle vivant et cinéma, la culture offre à tous un merveilleux moyen de réconciliation avec soi-même et, partant, avec l’autre.

    Sur notre territoire, nous devons faire fructifier  l’héritage de toutes nos différences, tous nos savoir-faire, tous nos métissages – en un mot, toutes nos histoires qui font notre histoire, afin de mettre en valeur ce qui nous rassemble et dont nous pouvons être fiers : la curiosité de l’autre et le plaisir de vivre ensemble.

    Tout le monde connaît cet exemple souvent donné aux Beaux-Arts : placez sur une île déserte un enfant doué pour le dessin, s’il ne peut être en contact avec la création des autres, son talent ne pourra jamais se développer idéalement. C’est parce que l’on donnera  à chacun la possibilité d’accéder à une offre culturelle qui lui convient qu’on lui donnera du même coup la possibilité de créer.

    Cette merveilleuse et fascinante vocation de Saint-Étienne à entraîner un mouvement culturel, non seulement hors de nos frontières régionales, mais aussi nationales, nous devons l’assumer avec calme et lucidité, mais aussi avec l’assurance de ceux qui savent qu’ils iront jusqu’au bout, parce que le temps leur donnera raison.

    Il convient d’être à la fois créatifs et audacieux et ne jamais oublier que notre créativité et notre audace doivent se nourrir de notre générosité. Notre territoire, nous le savons tous, est pétri de ces qualités, qui constituent depuis toujours la pierre d’angle de son identité.

    C’est en jouant nos propres atouts, et ils sont nombreux, que nous parviendrons à nous surpasser en défrichant, en découvrant de nouveaux horizons…

Posté par mikael petit à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 février 2013

Le Caveau Stéphanois a 130 ans !

Nouvelle imageLe numéro fêtant le 130ème anniversaire du Caveau Stéphanois est disponible, au prix de 5 € !

Ce numéro exceptionnel - et déjà collector ! - fourmille de textes, de poésies et d'illustrations... A se procurer sans tarder pour un excellent moment de lecture !


Le Caveau Stéphanois - Union poétique du Forez
. Maison du Combattant est des Associations
  4, rue André Malraux - 42000 Saint-Etienne

Contact : renaud.sebille@orange.fr

Posté par mikael petit à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 février 2013

Fiat Lux !

Copie-de-article-fiat-lux2phok(La Tribune - 6.II.2013)


Nous lisons dans La Tribune d'hier que M. le Maire : "N'est pas favorable à la réduction de l'éclairage des voies publiques." Je suis infiniment rassuré de l'apprendre ! Puis-je me permettre de dire que cet excellent principe ne demande qu'à être appliqué place Carnot, laquelle, depuis qu'elle a été "refaite", se transforme en véritable décor pour film d'horreur le soir tombé ?

De mieux en mieux, nous lisons ensuite : "La place de l'Hôtel de Ville est mal éclairée depuis longtemps (...)" Seulement, elle sera restée dans cet état durant la majeure partie du mandat de l'équipe actuelle. Et le meilleur pour la fin : "D'ailleurs, nous réfléchissons aussi à un meilleur éclairage de la place Jean-Jaurès." Que d'ambition ! On croirait entendre parler un nouveau maire !... Mais les municipales sont dans 13 mois maintenant, et il y a quelques semaines, je sortais d'un bar de la place pour m'enfoncer dans les ténèbres ! Il était temps d'y penser, en effet !

Posté par mikael petit à 16:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

05 février 2013

Meilleurs voeux aux pépinières d'entreprises ligériennes !

articlespepentreprisesGIF(La Tribune - 3.II.2013)

Cet article, paru dimanche 3 février, m'incite à formuler tout de bon une question qui me taraude depuis les voeux du président de la CCI Saint-Etienne-Montbrison (le 14 janvier au Centre des Congrés).

Cette question est simple : POURQUOI, au cours des montages vidéo qui animaient la soirée - lesquels, ainsi que le discours, revenaient en boucle sur 4 ou 5 entreprises, en effet leaders dans leur secteur, mais à quoi bon vouloir nous en persuader, puisque tout le monde le sait ? - POURQUOI, donc, n'a-t-il jamais été fait mention des pépinières d'entreprises de Saint-Etienne et son agglomération, dont celle de Montreynaud est un bon exemple ?

Il me semble que je ne dormais pas encore à ce moment-là, et j'aurais remarqué - et apprécié - un signe bienveillant en direction d'une pépinière que l'on peut difficilement ignorer - surtout si l'on prétend s'inscrire dans une démarche fédératrice...

Posté par mikael petit à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 février 2013

Des opposants au mariage gay peu mobilisés... Mais toujours poètes !

articlesaintégay(La Tribune - 3.II.2013)

Peu mobilisés, certes... Mais encore trop à lire les "slogans" de manifestants plutôt old chool, si on en croit leur âge.

Le Saint-Etienne que j'aime n'est pas celui-là. Et je crois que notre territoire, grande terre de tolérance et d'ouverture, vaut bien mieux que cela.

Ce qui est grave, à mon sens, c'est qu'il existe, ainsi que le précise l'article, des opposants apparemment moins extrêmes (sur la forme, surtout), mais ces gens savent, forcément, qu'ils défilent en compagnie de réactionaires absolument butés, aux propos à la limite de la légalité !... Mais non, tous ces opposants semblent trouver que ce qui les réunit est plus important que ce qui les sépare.

Dommage, je n'ai pas eu l'occasion de croiser ce glorieux cortège... J'aurais pu distribuer des copies de mon article "Le Mariage gay procède du pacte républicain", à consulter icihttp://mikaelpetit.canalblog.com/archives/2012/09/20/25144694.html


D'ailleurs, l'excellent blog d'infos Politique 42 confirme l'inquiétant casting de ce rassemblement : http://politique42.wordpress.com/2013/02/04/manif-pour-tous/

Posté par mikael petit à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

A Saint-Etienne, ma ville...

saintéééSaint-Étienne, c'est à la fois petit et grand, laid et magnifique, puissant et misérable... Tout cela en même temps... Le reste, c'est à toi. C'est toi qui te l'appropries ou non. C'est ton être profond qui va décider si tu es ici chez toi ou si tu dois repartir tout de suite... c'est pour cela qu'on ne vit pas à Sainté ; on vit avec Sainté.

    On dit que c'est une ville humaine... Les humains vivent et meurent sans cesse, non ? Eh bien Saint-Étienne, c'est pareil. Sainté vit et meurt tout le temps. C'est pour cela qu'elle est à la fois le ciel et l'enfer.

Posté par mikael petit à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Un sondage contestable à propos de la place Jacquard !

articlejacquard

articlejacquard2 Pourquoi de tels résultats pour le sondage ? Tout simplement parce qu'il est fort simple de voter n'importe comment et de façon anonyme sur Internet. Y compris par opposition politique primaire. C'est pourquoi La Tribune a eu raison d'étayer le rapport des résultats par des interviews de gens habitant réellement le quartier. Si vous prenez la peine de lire ce que ces riverains et moi avons dit, les choses deviennent tout à coup plus nuancées - et de fait plus justes. Cette place avait besoin d'être refaite. Le projet était dans les cartons depuis longtemps. Le résultat est loin d'être à jeter intégralement, mais il aurait gagné à être mieux pensé. Heureusement, ce n'est pas irrattrapable ! Il convient seulement de s'atteler à améliorer vraiment les choses... (Retrouvez mon intervention en fin d'article).

Posté par mikael petit à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,